Notre connaissance de Dieu et de nous-mêmes !

Il y a, dans le texte suivant, plusieurs sujets à examiner, à approfondir, pour nous édifier, nous distinguer des autres, plaire à notre créateur aimant.
Nous les survolons tout le temps, comme ces autres ; et, cela fait que nous restions médiocres.
Prenons un exemple très simple. En quoi exactement, comment et pourquoi ressemblons nous à Dieu ? Quelles sont les conséquences de cette ressemblance ?

Transmis tel que reçu.

Dieu en un mot ou en une seule parole est amour ou tu aimeras ton prochain comme toi meme : c’est Jésus Christ révélé par l’Esprit: est Christ c’est l’essence de la nature divine ou l’éternité : c’est l’absence totale du mal(Jean 3:16), et le manque de l’amour c’est l’amour du péché ou l’amour de l’argent ou du bien materiel de ce monde corrompu, en un mot ou en une seule parole c’est satan ou le diable révélé par l’Esprit: est Christ(1Jean 5:6b), il est l’auteur et la racine de tout le mal(1Tim. 6:10), il a été detruit et vaincu une seule fois et pour toujours à cause du sang de Jésus Christ et de notre témoignage de Jésus Christ(Rév. 12:11), c’est tout dont l’homme a besoin de connaitre pour vivre sans aucun souci dans ce monde physique ou materiel corrompu, cela que nos ancestres 5.000 ans avant Christ ont pratiqué voir http://www.lisapoyakama.org


Ainsi, l’examen des textes de nos ancêtres Kamites, révèle qu’ils avaient en horreur le désordre, les paroles inutiles, les excès et l’inertie. Il fallait constamment œuvrer pour rétablir Maat (la vérité/justice/ et liberté) à la place d’Isefet (le mensonge/désordre/injustice) et rétablir l’équilibre cosmique.

L’homme n’est donc pas selon eux, une créature animale dont la vocation est d’utiliser sa puissance intellectuelle pour assouvir toutes ses pulsions matérielles (accumulation de richesses matérielles, convoitise des biens d’autrui), au contraire, l’homme est une parcelle divine crée en tant qu’être « identique à Dieu » ( en ce sens qu’il revêt aussi ses potentialités) et pas seulement « à l’image de Dieu » (en ce sens qu’il lui ressemble).

L’homme divin a donc pour vocation, par l’usage de sa sagesse et de son cœur « ib » de contrôler ses pulsions matérielles pour concourir au maintient de Maat (paix/vérité/justice/équité/équilibre)!

Ecouter et Partager Cette vidéo suivante, en outre consulter tous mes commentaires qui y sont contenus, https://www.facebook.com/LeBerceauHumain/videos/776968879387972/?t=1

A propos Graphèle Paluku-Atoka Uwekomu

développement personnel, communautaire, national, planétaire
Cet article a été publié dans Non classé. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s