Prix de notre salut ?

[28/10, 00:20] +254 734 125250: Votre mépris envers vous-même vous conduira à l’échec et vous privera de vos miracles. Vous êtes probablement en train de :

1. Vous dénigrer ;
2. Vous disqualifier ;
3. Douter de la puissance divine.

Par Syaviha Mulengya http://thereishopeforyou.org

Croyez en Dieu, acceptez et louez Dieu pour ce que vous êtes. Vous êtes une personne très utile, importante et rachetée à un très grand prix. Vous n’avez aucune raison d’avoir des mépris envers vous-même ( 1Corinthiens 6:20 ).

SVP : abonnez vous à notre chaîne You Tube https://www.youtube.com/channel/UCwL3aF39el2kQa7b2LM6bVQ
[28/10, 09:34] SP Paluku-Atoka Uwekomu: 1 Corinthiens 6:20 Car vous avez été rachetés à un grand prix. Glorifiez donc Dieu dans votre corps et dans votre esprit, qui appartiennent à Dieu.
Ce passage nous rappelle la valeur du sang du Christ qui a coulé pour notre délivrance et nous invite, en conséquence, à glorifier Dieu dans notre corps et dans notre esprit d’une manière qui corresponde au prix payé par Christ pour nous ramener à Dieu que nous déshonorions dans notre égarement.
Il est donc ici question de considérer le prix de notre rachat pour nous motiver à une adoration conséquente de Dieu : dans notre corps et dans notre esprit.
Frères, la négligence dans l’usage de notre corps et de notre esprit, dans notre témoignage quotidien, n’est pas l’image du grand prix payé par Christ, pour notre salut : son humiliation, sa mort ignominieuse, les privations de sa gloire, etc.
Nos orgies de bassesse, nos crédos terre à terre ne sont pas ce que l’apôtre Paul nous recommande. Nous devons prendre de la hauteur, avec l’aide de l’Esprit qui est désormais en nous.
Tous les excellents, talentueux, savants, sages, stars de la terre doivent avoir du respect pour nous chrétiens : parce que nous devons rapidement nous trouver bien au-dessus d’eux.
Vivre sa chrétienté dans des bassesses, dans des médiocrités physiques et spirituelles, c’est nier la grandeur du prix payé pour notre salut.
Dans ce sens-là, seulement, je rejoins notre frère Syaviha.

A propos Graphèle Paluku-Atoka Uwekomu

développement personnel, communautaire, national, planétaire
Cet article a été publié dans Non classé. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s